Bulletin

Nos Archives…

Delphine

BOLIVIE-CHILI

1ère EDITION AVENTURA CUP BOLIVIE-CHILI

Cette compétition tout terrain féminine, à couper le souffle (et c’est le cas de le dire),  se déroule du 17 au 27 octobre 2018.  Les équipages féminins ne sont vraiment pas épargnées. Les conditions sont rudes et en grande partie liées à l’altitude. En effet, les équipages évoluent à des altitudes variant entre 3700 mètres à 6000 mètres ! Pourtant, lorsqu’elles se sont inscrites, elles ne s’attendaient pas à se retrouver sur un rallye de l’extrême !

Et avec joie, nous retrouvons un équipage adhérent à la Fédération Française de 4×4, que nous connaissons bien maintenant ! Les 118 : Dominique Besnier et Florence Dubois.

Même équipe, même numéro, on ne change pas une équipe qui gagne, et pour cause… En tous, les cas, ce n’est pas compliqué pour les organisateurs de les reconnaître sur le terrain. Elles jouent le jeu jusqu’au bout et adoptent les coutumes locales. Elles ont bien raison de vivre leur compétition dans la bonne humeur, et cela n’enlève strictement rien à leurs compétences et tempérament de challengeuses !

Pour cette compétition, l’ensemble des équipages avait un véhicule identique, ainsi pas de déséquilibre, elles sont toutes parties à chance égales. L’organisation leur a mis à disposition des Toyota Hilux déjà acclimatés à la rudesse de l’altitude.

Côté classements :

Etape 3 : 1ères

Etape 4 : 1ères

Etape 5 : 1ères

Un mot pour nos concurrentes de choc

Flo, Dom, nous n’avons pas encore les classements de toutes les étapes, mais nous sommes très impatients, et nous vous souhaitons le meilleur. Une chose est sûre, vous êtes imperturbables et nous pourrions rajouter que vous n’avez pas froid aux yeux,  pour vous engager sur un tel challenge. Vous avez raison, les défis sportifs et tous terrains entretiennent la forme et la jeunesse. Nous vous suivons avec enthousiasme.

La clôture du rallye :

L’épreuve a débuté à La Paz, et se terminera à Titicaca. Tout au long de cette épreuve, elles ont roulé dans les traces de certains Dakar. Nous imaginons leur émotion. En attendant leur retour et leurs récits d’anecdotes, nous continuons de les suivre depuis le site internet des organisateurs.

 

Le challenge des Roses : sur la ligne de départ du Trophée

Trophée Rose des Sables

Du 10 au 21 Octobre 2018

Tout s’enchaine très vite en cette rentrée des challenges féminins !  Et ce sont les Roses qui vont d’ici peu prendre cette ligne de départ. Une ligne qui symbolise bien des choses. Des mois de travail pour rassembler un budget, préparer un 4×4, mobiliser toutes les bonnes volontés… Chaque détail a été pensé. Cette compétition, elles l’ont déjà vécu 100 fois dans leur tête, dans leurs rêves…  Mais rien ne se passera comme elles l’imaginent ! A leur retour, elles auront de nombreuses anecdotes à délivrer… Elles vous décriront le désert chacune selon leur sensibilité… Cette compétition les changera à jamais, elles se révèleront, elles progresseront, elles apprendront… A leur retour, elles seront plus fortes et confiantes.

Le concept, est toujours le même :

il faut  choisir une catégorie de véhicule, et constituer une équipe de 2 femmes. Sauf pour les quad et les motos. Réaliser la distance entre deux checkpoints en un minimum de kilomètres et selon les indications inscrites au roadbook. Respecter les populations locales et les autres participantes… Pour réussir un beau Trophée, il faut privilégier les temps de récupération, comme les repas et le sommeil. C’est une clé essentielle. La seconde chose très importante, il faut évacuer, tout ce qui n’est pas prioritaire ou important, et rester concentré.

Tout ceci semble facile  depuis son fauteuil… Sur le terrain, à la boussole, sous la chaleur écrasante, et la poussière,  c’est autre chose !  Mais les roses sont ingénieuses, et nous ne doutons pas instant, qu’elles mettrons tous leurs sens en alerte pour parvenir à réaliser leurs objectifs.  Chaque catégorie sera représentée : QUAD, moto, SSV, 4×4…Et la notion de vitesse ne fait pas partie des critères de cette épreuve. La stratégie et le discernement comptent. Les équipages vivront certes, une compétition, mais ils devront aussi faire preuve de solidarité, en soutenant une action forte organisée par les fondateurs du Trophée.  Elles apporteront des dons destinés aux “Enfants du Désert”, pour améliorer leur quotidien. Il est effectivement normal d’apporter, quand ont reçoit un accueil aussi chaleureux sur les terres d’aventures du Maroc.

Elles auront bientôt, les mains dans le cambouis, les visages recouverts de poussière, elles ressentiront de la joie, et pourront parfois être submergées par leurs émotions. Ce sont des femmes qui vont le temps de cette épreuve sportive, se dépasser, et qui auront au retour, l’envie d’aller plus loin encore. Certaines images seront à jamais gravées dans leur mémoire… Elles vous raconteront le désert avec passion, et les dunes défileront à travers leurs yeux…

Les temps forts :

Le Départ sera organisé dans la ville d’Hendaye, les 9 et 10 octobre prochains. Et plus précisément sur le parking du centre Nautique (Boulevard de la baie du TXINGUDI). Un départ entre mer et montagne, ou la frontière pour atteindre l’Espagne est toute proche. Pour certaines, le dépaysement aura déjà commencé. Mais avant de rêver leur aventure, les Roses devront se soumettre aux vérifications techniques et administratives. Il en va de leur sécurité, et de celle de l’événement.

Etape de Liaison :

La première étape de liaison les conduira tout droit vers Algeciras, au sud de l’Espagne. Elle prendront ensuite le Ferry, pour regagner Tanger et enfin atteindre les portes du désert, d’où commencera réellement leur compétition. Il ne faut pas s’y tromper, certes, le Trophée est une belle aventure humaine, mais c’est aussi et surtout une compétition.

la compétition :

Les Roses vont vivre 9 étapes dont 6 de compétition et d’aventure. Lors de ces 6 étapes, les Roses devront apprivoiser les éléments, auront des épreuves de franchissements, des épreuves de pistes. Des régions comme Errachidia, Erfoud, Merzouga, Tzarine, Ouarzazate…raisonneront longtemps dans leurs esprits. Cette année, une étape solidarité dans le village d’Haroun est organisée à l’occasion du Trophée Rose des sables. Maintenant, pour nous qui allons les suivre, depuis nos écrans, il nous faut patienter !


Liste des équipages féminins adhérents à la FF4X4

Team 153 : Catherine Schmitt & Tatiana Audouin

Etape 1 : 31èmes au classement étape et 31èmes au général

Etape 2 :58èmes au classement étape et 30èmes au général

Etape 3 : 62èmes au classement étape et 40èmes au général

Etape 4 : 53èmes au classement étape

Etape 5 : 49èmes au classement étape et 35èmes au général

Etape 6 : 71èmes au classement étape et 36ème au général et au finish


Team 54 : Virginie Gautier & Anne Sophie Ozier

Etape 1 : 58èmes au classement étape et 58èmes au général

Etape 2 : 27èmes au classement étape et 20èmes au général

Etape 3 : 51èmes au classement étape et 22èmes au général

Etape 4 : 50èmes au classement étape

Etape 5 : 79èmes au classement étape et 17èmes au général

Etape 6 : 65èmes au classement étape et 33èmes au général et au finish

Après avoir parcouru un certain nombre d’épreuves, les Roses vivent un temps fort et témoignent de leur soutien et solidarité auprès de l’organisme Cancer du Sein, parlons en . En début d’étape 6, elles quittent les dunes de Merzouga et évolueront dans le Rissani, dans la région du Tafilalet qui abrite de magnifiques palmeraies.

Mesdames, La Fédération Française de 4×4, vous souhaite une aventure dont vous vous souviendrez, avec de belles rencontres, et une compétition à la hauteur de tous les efforts dont vous avez fait preuve lors de votre phase de préparation. Bonne compétition à toutes.


 

 

 

Save the Date : Cap Femina Aventure du 3 au 14 Octobre 2018

La saison des challenges 100% Féminins redémarre !

Cap Femina, en quelques mots  !

Plus qu’un simple concept bien huilé, Cap Femina Aventure permet à de nombreuses femmes, expertes ou pas, de vivre leur part d’aventure. Cette proposition allie à la fois, le côté sportif avec une part importante de solidarité et nécessite aussi une part de réflexion importante pour atteindre l’objectif : décrypter les roadbooks et arriver au bivouac en fin de chaque étape, avec le moins de kilomètres possibles et l’intégralité des balises.  Les roadbooks emmènent principalement les équipages sur les méandres des pistes, qui se coupent, se croisent, se séparent… Un véritable casse tête pour les navigatrices, car il n’y a rien de plus facile que de se perdre sur les pistes ! Sans compter, que plusieurs 4×4 peuvent passer par une même trace, dessinant sur les sols des fausses pistes. Bref,  nous pouvons qualifier cette épreuve sportive aussi, comme,  une épreuve stratégique.

Cap Femina, ce n’est pas pour autant, la gagne pour la gagne. C’est aussi, l’un des meilleurs moyens de découvrir le Maroc, et une partie du désert saharien, les nomades et populations locales, les coutumes et les traditions. Parmi l’ensemble des challenges Féminins proposés par Maienga, nous pouvons dire que le Cap Femina, est pour les femmes, le premier pas vers l’aventure. C’est certainement ce qui fait le succès de ce défi sportif et solidaire, qui se déroulera pour la huitième saison du 3 au 14 Octobre 2018.


Programme de l’épreuve :

L’épreuve débute dès la ligne de départ. Les équipages se forment, se concentrent, et décident en binôme. La liaison permet d’effacer l’euphorie des derniers préparatifs et les adieux avec les proches, pour entrer dans un fonctionnement de compétition. Cette phase est très importante pour les équipages. C’est un SAS vers l’aventure.

3 Octobre 2018 : le départ :

est une date importante ! Les équipages passeront la journée au village de départ, installé à Villeneuve lez Avignon. Une très belle ville chargée d’histoire, comme en témoignent ; la Tour Philippe Le Bel, le Fort Saint André, la Chartreuse du Val de Bénédiction… C’est donc dans ce cadre patrimonial que les équipages se retrouveront pour le baptême du feu : les vérifications techniques, administratives et médicales… Certes, cela peut sembler fastidieux, mais il est vraiment important de ne pas couper à la règle, pour partir en toute sécurité et donc sérénité, tant pour les équipages, que pour leurs proches, et aussi pour les organisateurs.

3 au 4 Octobre 2018 : Etape de liaison

Les équipages prennent le départ depuis Villeneuve lez Avignon, pour ensuite embarquer à bord d’un ferry à Tarifa. Ce qui signifie une traversée complète de l’Espagne , avec un cap plein sud.

5 Octobre 2018 : Traversée de la Méditerranée

La traversée sera courte, car elle se fait à l’endroit le plus étroit entre l’Espagne et le Maroc. Un espace de commerce maritime qui connu son apogée par le passé : le Détroit de Gibraltar. C’est aussi la frontière naturelle entre le continent Eurasien et le continent Africain.  A peine le temps d’apprécier la méditerranée que les équipages débarqueront à Tanger. Et comme pour leur rappeler, qu’elles ne partent pas sur une croisière entre copines, elles devront faire route pour Meknès, sitôt les formalités douanières effectuées. Meknès est également chargée d’histoire, l’une des 4 villes impériales, a été fondée en 1672, et  fut la Capitale du Maroc jusqu’en 1727. Désormais cette ville du nord du Maroc est sous la protection de l’Unesco.


 Équipage adhérent à la Fédération Française de 4×4 en compétition

Véronique Quaquineau et Corine Margat forment l’équipage 131

En bref voici les actus de nos deux baroudeuses des Charentes Maritimes. Elles ont démarré cette compétition par une étape marathon de deux jours, avec un bivouac en autonomie complète ! Pour une entrée en matière, elles ont été servies ! La compéttion a débuté à Meknès et les a conduit à Erfoud. Erfoud, où elles ont vécu une journée solidaire passée avec les populations locales, pour leur venir en aide. Le partage, est une valeur forte qui a du sens pour les Fées. Le point de départ de l’étape 3 était donc Erfoud, et leur bivouac fut l’Erg Chebbi. Une carte postale rêvée pour nos baroudeuses. Côté classement, le team 131, fut 54èmes à l’issue de l’étape marathon, et 56èmes à l’issue de cette 3ème étape.La compétition n’est pas finie. Et nous avons un équipage régulier. Courage les Fées, nous vous suivons.

De très bonnes nouvelles pour Véronique et Corine. Cet équipage a du mordant. A aucun moment, ces deux fées ne se sont découragées ou influencer. Elles ont fait leur trace dans cette compétition et le désert a laisser en elles son emprunte, telle une marque indélébile. En effet, à l’issue de la quatrième étape, l’équipage 131 a remonté dans le classement de manière conséquente et remporté la 31ème position. Et pourtant, cette étape, est délicate et en 100% sable, dans les dunes de Merzouga. Véronique et Corine ont bien négocié avec les dunes.

Et à l’issue du dernier marathon, étape 5 et 6, Véronique et Corine finissent à la 37ème place au classement général.  Avec en étape 5, 133 km à parcourir pour atteindre le bivouac autonome. Une étape avec quelques pièges offerts par la géologie du terrain, donc quelques franchissements à réaliser. L’étape 6, quant à elle, ne faisait que 77 km, mais avec la traversée de l’oued Rheris. Une zone où l’on peut se perdre très facilement. Le point final de cette étape se situait près de Ouarzazate.   On ne peut que  féliciter Véronique et Corine qui portaient le numéro 131, pour le parcours qu’elles ont réalisé à travers, dunes, pistes, et zones d’herbes à chameaux !

Cliquez ici pour lire la suite la suite de cet article...

COMPÉTITION FÉMININE : LE RALLYE DES GAZELLES !

DU 16 AU 31 MARS 2018 

28 EME EDITION DU RALLYE AÏCHA DES GAZELLES

La notoriété de ce rendez-vous sportif féminin, n’est plus à faire. Après 28 ans d’existence, le concept du Rallye des Gazelles est bien huilé ! Cela n’empêche pas la fondatrice, Dominique Serra, d’innover, et de faire évoluer le Rallye des Gazelles. En effet, cette année, nous assistons à la création de la Catégorie des véhicules électriques !  Une nouveauté qui marque une étape vers de nouvelles solutions automobiles, et une transition importante.  Les catégories Quad-SSV, SUV, et 4×4-Camions, ont fait le plein d’équipages décidés à en découdre, et à remporter le meilleur classement possible.

Le concept, quant à lui, est toujours le même : Trouver un maximum de balises sur le parcours attribué à l’équipage, en un minimum de kilomètres… La compétition sera serrée, car il y aura de belles pointures sur la ligne de départ !  Cela promet de belles stratégies. Les équipages, et notamment les navigatrices, devront redoubler d’astuces, car une place peut se jouer à quelques mètres près ! Et le verdict du pc courses sera juste et précis, car les véhicules seront équipé d’une balise UNIK.

Cette année, et pour le plus grand bonheur de tous les équipages, leurs sponsors, et leurs proches, le départ aura lieu le 17 mars, depuis la promenade des Anglais. La ville de Nice renouvelle sa volonté d’accueillir le départ de cette compétition automobile Féminine. Cette journée sera assez décontractée, car les équipages auront fait les vérifications techniques et le briefing général la veille.

Les Gazelles, ne savent pas encore quel est le programme exact de cette journée. Toujours est il qu’il flottera un parfum de partage, d’émotions et aussi de fête. Les Gazelles seront invitées à remettre au stand Cœur de Gazelles, leurs dons qui seront distribués par la caravane médicale. Elles accorderont aussi du temps à leurs sponsors, partenaires et proches, venus les accompagner lors de cette dernière ligne droite !

Image de prévisualisation YouTube

Liste a l’arrivée des Équipages

adhérents à la Fédération Française de 4×4

 

Équipage  100% Féminin FF4X4 Média :  

TEAM 197 : DOMINIQUE BESNIER & DELPHINE ARNAU — 25 ème

******************************

Equipages 100% Féminins FF4X4, classiques :  

TEAM 127 : NELL BONNET & CATHERINE ZAKEL   –  62ème

TEAM 187 : JENNIFER KALKA & JESSICA AUBERT  –  57ème

TEAM 189 : JOSIANE ARENALES & LYNE MOREAU  –  35ème

TEAM 230 : ANNE GOUZE & EMMANUELLE LEBRETON – 92 ème

*********************************

Équipage membre d’honneur FF4X4 : 

TEAM 202  : JEANETTE JAMES & EMMANUELLE TARQUINI DOS SANTOS  –  4ème

A suivre

Cliquez ici pour lire la suite la suite de cet article...

Si le RAG m’était conté….

 

 

28 ans d’existence… Quelle prouesse… Car organiser une telle épreuve sportive et réservée uniquement aux femmes, il fallait en avoir le courage et l’envie et l’audace ! Ce rallye, est sans doute le témoignage d’une prise de conscience des femmes. Celle de ne plus vouloir vivre dans l’ombre d’un autre, celle de montrer que l’automobile n’est pas réservée aux hommes… Et puis participer au RAG, pour une femme, c’est prouver qu’elle est capable, c’est être libre et aussi affranchie de tous les préjugés… C’est comprendre qui l’on est… Se perdre, pour mieux se retrouver…

Il y a 28 ans, Dominique Serra a cru en nous, les femmes… Elle nous a donné une chance à saisir et ouvert les portes de l’aventure à travers le désert ! Avec pour seuls outils, un 4×4, une boussole et une carte, pas toujours précise !

Si vous voulez comprendre cet épreuve sportive, n’hésitez pas à assister au film ” THE GAZELLES ” qui retrace 28 ans d’histoire du Rallye Aïcha des Gazelles du Maroc.

Paul Belmondo, réalisateur et Dominique Serra, fondatrice de l’événement ont le plaisir de vous convier : le vendredi 24 novembre 2017 à Paris – France
Durée du film 52 minutes.
Les places sont limitées, n’hésitez donc pas à vous inscrire :
Réservation PARIS :
https://www.weezevent.com/the-gazelles-le-film

Roadbook en main ? Suivez le Trophée Rose des Sables 2017

 Sur les traces des Roses !!!

Cette année, le Trophée Rose des Sables se déroulera du 11 au 22 octobre sur le sol Marocain. La chaleur, la poussière, la beauté du désert, le challenge attendent toutes ces femmes en quête d’elles mêmes. Et c’est bien là leur plus grande Aventure, se perdre pour mieux se retrouver, pour mieux se comprendre et se découvrir ! Elles se mettent à nu sur ce genre d’Aventure. Impossible de conserver sa carapace ou de tricher avec soi même. Ces femmes vont vivre quelques jours d’exception dont le film se déroulera longtemps dans leur mémoire !  Bien sûr, elles vont connaitre quelques galères, elles sont aussi là pour cela ! Les vents de sables, les ensablages, les erreurs d’interprétations de roadbooks… Mais, soyons bienveillants, car elles y vont, elles prennent des risques !  Savoir se remettre en question, jour après jour, composer avec son équipière, gérer sa fatigue et son stress… Elles progresseront chaque jour, et pas seulement à travers la compétition .

Les Encouragements de la Fédération Française de 4×4

La FF4x4, qui défend et encourage la pratique du 4×4 en loisir raisonné et respectueux, ne peut que soutenir ces adhérentes. Elles ont beaucoup appris au cours de leur préparation, tant en pratique qu’en théorie et préparation de leur véhicule. Elles vivent une compétition qui ne met pas en avant la notion de vitesse, mais la nécessité de faire le moins de kilomètres possibles, et selon un tracé défini à l’avance. Chères Roses, vous avez beaucoup œuvré pour gagner votre ligne de départ. Soyez fières de ce que vous avez accompli et mis en place, des mois durant; pas facile de gagner cette première manche. Alors maintenant, profitez en à fond. Gravez dans vos mémoires, chaque instant, chaque image, car cette épreuve sportive va passer bien vite…  Soyez Fières et Heureuse d’être sur cette ligne de départ et vivez là à fond, cette aventure, avec tout ce que vous avez de mieux en vous !

Bravo et belle aventure…

Jean Paul Portal (Président FF4X4) & Delphine Arnau (Responsable bénévole Pôle 100% Féminin FF4X4)


Liste des Teams Médias 100% Féminins FF4X4

Vanessa Chabrolles & Jocelyne Moritz-équipage 125

P1000820

Sabine Ossonce & Blandine Ossonce- équipage 160


Liste des équipages “Classics”

Véronique Gipoulou Paume & Françoise Barbe Barrailh -équipage 147

Karine  Bernaleau Ferotin & Sylvie Lagosse-équipage 22


Cliquez ici pour lire la suite la suite de cet article...






























Nos Archives…