Bulletin
Nos Archives…

Non à la limitation à 80 km/h

La FF4X4 soutient la Ligue de Défense des Conducteurs.

La vie des « quatre-quatreux » se complique de plus en plus. Pas forcement dans notre domaine de prédilection qui est le 4×4 dans son usage de loisir mais dans sa vie de tous les jours. Il faut savoir que des prises de positions arbitraires gouvernementales pleuvent sur notre 4×4 . On peut citer plus particulièrement, l’abaissement de la vitesse à 80 km sur nos routes secondaire.

Selon un sondage Harris Interactive près de six Français sur dix (59%) se disaient opposés à l’abaissement de 90 km/h à 80 km/h de la limitation de vitesse sur les routes secondaires à double sens. D’après cette enquête d’opinion réalisée pour RMC et Atlantico, 41% des sondés sont favorables à une telle mesure, qui doit être annoncée mardi par le gouvernement à l’occasion d’un Conseil interministériel de sécurité routière (CISR). Plus de huit Français sur dix (83%) estiment que l’objectif recherché par le gouvernement est d’accroître le montant total des contraventions. Pour 59% des Français néanmoins, le but est de réduire le nombre de morts sur les routes, ce que 44% jugent possible avec une telle limitation de la vitesse. La vitesse ne serait pas la seule cause des accidents, mais elle est plus simple à traiter que  le mauvais entretien du réseau routier que supporte plus facilement nos 4×4 plus rustiques. “Le passage de 90 à 80 km/h sera effectif dès le 1er juillet 2018, à travers la réforme du Code de la route via un décret”. Cette réduction ostensible de la vitesse autorisée permettra de mettre en place un nouveau racket via les radars. Une hausse des infractions étant prévisible, leur prise va être sous-traitée à la sphère du privé qui utilisera des véhicules banalisés. Que l’on parle d’”externaliser” le contrôle de la vitesse sur nos routes ou bien de “privatiser les voitures-radars”, la crainte est de voir des sociétés privées « faire du chiffre », par simple appât du gain.

Compte tenu de cette actualité extrêmement chargée et très grave pour les conducteurs, je tenais au nom de la FF4X4à vous faire part de notre démarche d’union avec d’autres associations, telle que La Ligue de Défense des Conducteurs. Il s’agit ici d’indiquer que plus nous sommes nombreux, plus nous sommes forts : l’union fait la force.

Communication de la Ligue de Défense des Conducteurs

Les arguments portés par les pouvoirs publics pour fonder leur décision sont les suivants :

– La limitation de vitesse à 80 km/h est fondée sur le modèle de Nilsson et Elvick selon lequel 10 km/h de vitesse en moins permettrait de sauver 400 vies ;

– 55 % de la mortalité routière est réalisée sur le réseau secondaire.

La Ligue de Défense des Conducteurs a, en 2014, sollicité les services de la Société de Calcul Mathématique (entreprise indépendante composée de mathématiciens et d’ingénieurs) pour connaître de la valeur de la formule de Nilsson et Elvick. Les conclusions de cette société sont sans appel : ce modèle ne repose sur aucun fondement scientifique valable : est-ce que rouler à 30 ou 50 km/h réduirait à “0” la mortalité routière ? Par ailleurs, en invoquant le fait que 55 % de la mortalité routière soit réalisée sur le réseau secondaire et ainsi limiter la vitesse à 80 km/h sur ledit réseau, le gouvernement ne prend pas en compte l’état de plus en plus calamiteux du réseau secondaire.

Enfin, il s’agit d’une mesure qui selon nous est contre-productive en termes de sécurité routière : un conducteur expérimenté devra rouler à même allure qu’un camion ou un conducteur novice. Cet état de fait engendrera fatalement des conduites à risque du fait de la frustration des conducteurs ou encore des états de somnolence. Il est bien évident que baisser la vitesse et augmenter concomitamment le nombre de radars sur les routes n’a pour autre but de récupérer davantage d’argent de la part des conducteurs. Pire encore, cette mesure aura un impact sur le plan économique et social : cette baisse de vitesse conjuguée à l’augmentation du nombre de radars engendrera une augmentation du nombre de PV, une augmentation du nombre de contraventions, de retraits de points et retraits de permis de conduire. Il est donc évident que cette mesure engendrera une hausse du nombre de demandeurs d’emploi.

Par conséquent, la FF4X4 soutient et souhaite s’associer a la Ligue de Défense des Conducteurs pour organiser une action en commun.

Jean Paul PORTAL

Président  de la FF4X4






























Nos Archives…