Bulletin
Nos Archives…

CAP FEMINA 2019

La 9ème édition du Cap Fémina est lancée !

Les vérifications techniques ainsi que la remise des dons s’est déroulée le 2 octobre, sur la ville de Villeneuve les Avignon. C’est une étape préalable à la compétition qui génère toujours un peu de stress, mais qui permet aussi de caler les derniers points essentiels, afin que les équipages puissent vivre une belle aventure.

Car au fond, le plus intéressant, c’est que ce qu’elles vont vivre sur le terrain, en sortant de leurs sphères de confort. Il est important que toutes ces participantes vivent une aventure inoubliable.

Les Fées, comme à leur habitude, ont été généreuses en dons transmis aux Restos Bébés du Cœur. Cela fait partie du concept. En tant que participantes, elles vont vivre beaucoup d’émotions et de belles rencontres, donc il est normal de pouvoir aussi apporter quelque chose à ceux qui en ont besoin. être une fée, c’est être dans le partage.

Françoise Graciet, est elle aussi une fée. Toujours présente pour aider et encourager ces femmes à sortir de leur routine pour se découvrir, et pour redécouvrir l’autre… Cette femme extraordinaire,  passionnée par la pratique du 4×4, attentive et si bienveillante a donné le départ avec beaucoup de chaleur et de joie. Je me rappelle d’une phrase que Françoise avait prononcée : “Le 4×4 rend heureux”.

LES ÉTAPES DES FÉES:


Etape 6

Cette étape sera bien longue, et en fin de rallye, ce sera une réelle épreuve pour les fées. La nostalgie fera partie de ce dernier trajet, puisqu’il s’agit de la dernière journée, du dernier départ depuis le bivouac… Elles retrouveront la joie et fêteront comme il se doit leur arrivée à Ouarzazate. Elles l’ont fait !

 


Etape 5

Cette étape fut plus conséquente au niveau kilométrage que la précédente, dans les dunes. Le parcours fut une alternance de pistes, et parfois de fausses pistes, et aussi de champs de redoutables herbes à chameaux. Il faut gérer le pilotage sur ces différents sols, et pour la navigatrice, il ne faut pas se perdre sur les fausses pistes.  Cette étape 5, est en fait la seconde journée de l’étape marathon. Donc, les Fées commencent à fatiguer. Avant de regagner le bivouac du soir, les fées feront une pause dans un village Cœur de Gazelles.

Etape 4